Un menu normand....

Le jeudi 25 septembre, tu auras un menu normand. A cette occasion, nous te proposons de découvrir l'histoire de la Mère Poulard et de sa fameuse omelette...

L’histoire...

Anne Boutiaut (surnommée Annette) naît le 16 avril 1851. Elle devient femme de chambre chez Edouard Corroyer, architecte des Monuments historiques, auquel le gouvernement vient de confier la restauration de l'abbaye du Mont Saint-Michel. Accompagnant son employeur au Mont, Annette y fait la connaissance de Victor Poulard, qu’elle épouse en 1873. Tous deux ouvrent alors l'hostellerie de la Tête d'Or au Mont Saint-Michel. A l'époque, seuls quelques pèlerins, archéologues et artistes s'aventurent jusqu'à l'îlot Saint-Michel, mais Annette a l’idée de faire patienter ses clients en leur offrant, dès leur entrée dans son restaurant, une omelette rosée, baveuse, savoureuse à souhait, cuite au feu de bois. Histoire de faire patienter leur appétit…

Au fur et à mesure que grandit l'attrait pour le mont Saint-Michel, la renommée des omelettes et de l'hospitalité de celle qu'on n'appelle plus que la mère Poulard grandit aussi. "On ne peut se rendre au mont Saint-Michel sans aller goûter l'omelette" lit-on dans les gazettes parisiennes. Bientôt, anonymes et hôtes illustres, princes et rois, diplomates et savants, hommes politiques et vedettes se pressent près de la cheminée des Poulard, dans laquelle Annette fait toujours cuire ses omelettes au feu de bois. Ainsi est née la légende de l’omelette de la Mère Poulard.

Et pourquoi l'omelette me direz-vous ? L'omelette était la chose la plus simple, la plus rapide à faire. Des enfants prévenaient toujours Annette de l'arrivée d'éventuels voyageurs et elle avait ainsi vite fait de leur confectionner une de ses omelettes fumantes qui faisaient toute la réputation de son établissement.

Et maintenant, la recette :

Voici les ingrédients pour 4 personnes : 8 œufs - Crème fraîche de Normandie - 60 g de beurre - Sel et poivre du moulin

Préparation : casser les œufs en séparant les blancs et les jaunes dans deux saladiers. Battre les blancs en neige après avoir ajouté une pincée de sel. Saler et poivrer les jaunes et les battre énergiquement. Faire fondre le beurre dans une poêle bien chaude. Monter le feu. Verser les jaunes d’œufs dans la poêle dès que le beurre devient mousseux. Saisir les jaunes. Ajouter la crème fraîche. Incorporer les oeufs en neige. Faire cuire le tout à feu vif, en veillant à ce que l’omelette n’accroche jamais. En fin de cuisson, rouler l’omelette et faire fondre une noix de beurre sur le dessus.

Tags: 
upc
menu